Bébés crabes rouges : petits mais costauds

On respire par le nez ! Oui… voiiilààà, c’est ça…

Je sais que vous commencez à en avoir assez des crabes rouges après mes billets sur les panneaux routiers, la migration annuelle, l’attente du lâchage des œufs (c’est français, ça ?), et le concours du mois, mais permettez-moi de vous rassurer tout de suite : on va bientôt changer de couleur.

Sans blague, vous voulez du bleu, du vert, du jaune, du blanc sur le bout des pinces, du rose violacé dans le dos ?

Non ? Bon. Alors je termine avec ceux-là. D’ailleurs, moi aussi je n’en peux plus.

Mais aujourd’hui, on va parler de bébés crabes rouges, et ils sont trop trop trop mignons !

Ce matin, en allant chercher de l’essence pour notre gros pick-up, je suis inévitablement passé par l’unique rond-point de l’île Christmas, que vous connaissez bien désormais, et le tableau suivant m’a interpellé.

Pas tellement pour l’annonce que je n’arrive jamais à lire du premier coup en conduisant, mais parce qu’il a été refait à neuf. Facebook nouvelle version !

Tableau_Bébés_Crabes_Île_Christmas

L’annonce de l’arrivée des bébés crabes rouges sur l’île Christmas. Crédit Photo: Arthur Floret.

Bref, après avoir refait un tour pour vérifier le message, j’ai repris la route, je suis allé chercher ma famille, et on a filé vers Downtown Flying Fish Cove.

***

Les bébés crabes rouges sont tout simplement fascinants.

Bébés_Crabes_Île_Christmas_1

Crédit Photo: Arthur Floret.

Quand les mamans crabes se débarrassent de leurs œufs dans la mer, ces derniers, au contact de l’eau salée, éclosent immédiatement sous forme de larves, avant que le courant ne les emporte par millions nourrir les poissons, les requins-baleines, les raies manta, etc.

Ceux qui s’en sortent traversent différents stades de croissance puis, finalement, deviennent des megalopae, qui ressemblent un peu à des mini crevettes.

Après un cycle total d’un mois dans l’océan, on les retrouve sur les côtes de l’île.

Les megalopae se rassemblent alors dans des piscines naturelles, sous les rochers, à la limite des vagues, pendant un ou deux jours, au cours desquels ils se transforment en bébés crabes adaptés à la vie terrestre.

Et les bébés sont déjà programmés pour entreprendre une marche de neuf jours jusqu’au plateau, falaises comprises !

Il y a comme une sorte d’excitation, de frénésie, dans tout ce magma grouillant, qui est très contagieuse.

Bébés_Crabes_Île_Christmas_2

Crédit Photo: Arthur Floret.

Une grosse poignée, et en l’espace de deux secondes ils ont déjà tous sauté par dessus bord ! Pas facile pour les photos…

Mais c’est dire s’ils ont la bougeotte. Dès qu’ils sont physiquement prêts, ils sont partis.

Bébés_Crabes_Île_Christmas_3

Crédit Photo: Arthur Floret.

Au Cove, cependant, pas moyen d’échapper au mur massif qui sépare la plage du plateau. On se demande comment des créatures si minuscules peuvent entreprendre une telle escalade.

Intrigué, j’ai fait un calcul très basique pour imaginer ce que serait cette migration, pour nous les humains, si l’altitude et les distances qu’il nous fallait franchir étaient rapportées à leur taille.

Considérons donc, de manière très conservatrice, qu’un homme ou une femme de 2014 fait en moyenne 170cm, soit 1.700mm.

Un bébé crabe, c’est 5mm de large.

Bébés_Crabes_Île_Christmas_4

Crédit Photo: Arthur Floret.

Mettons, maintenant, que l’altitude moyenne du plateau de l’île Christmas est de 200m.

200.000mm pour nous les humains qui faisons 1.700mm, d’accord, mais pour eux qui font… 5mm ?

Bébés_Crabes_Île_Christmas_5

Crédit Photo: Arthur Floret.

C’est 68 millions de millimètres, soit 68.000 mètres : trois fois l’altitude de la plus haute montagne connue du système solaire, le mont Olympe de la planète Mars.

Semhur_Wikipédia_OlympusMons_MaunaKea_Everest

Schéma de comparaison entre Olympus Mons (planète Mars), la plus haute montagne du système solaire, et les plus hautes montagnes terrestres : le Mauna Kea (île de Hawaii) et l’Everest, par Sémhur. Source: Wikimedia.

Imaginons, ensuite, qu’ils ne fassent que 2km entre la plage et leur destination dans la forêt, sans compter la déclivité.

2.000.000mm pour nous, facile, encore que…, mais pour eux, c’est l’équivalent de 680.000.000mm, soit 680km !

Bébés_Crabes_Île_Christmas_6

Crédit Photo: Arthur Floret.

C’est la distance, par la route, de Paris à Avignon.

Vraiment, j’espère de tout cœur être complètement nul en maths, parce qu’après ce raisonnement, je ne suis plus sûr d’être capable de prendre le volant ici.

Veux, veux pas, on finit toujours par écraser un crabe rouge vieux de plusieurs décennies…

Justin_Gilligan_One_Baby_Crab

Un bébé crabe, par Justin Gilligan. Source: Christmas Island Tourism Association.

The following two tabs change content below.
Arthur Floret
Anthropologue de formation et passionné de voyages, j'ai étudié et travaillé sur les cinq continents. J'ai notamment habité de 2011 à 2014 sur l'île Christmas (Océan indien). "L'isle aux rostres" vous emmène à la découverte de ce concentré d'extrêmes —écosystème unique au monde, dernière colonie occidentale en Asie, principal point de transit des boat people vers l'Australie, paradis des joueurs d'argent, mine de phosphate à ciel ouvert— et... tout simplement, de la vie quotidienne sur une petite île tropicale.