Une frégate de l'île Christmas. Crédit Photo: Arthur Floret.

Frégates : kamikazes et cleptoparasites

Curieux oiseau que la frégate, qui porte sous son bec une sorte de paire de testicules qui semble avoir pris deux-trois coups de pied bien placés…

J’allais dire qu’il ne manque pas de majesté sinon, mais on le connaît aussi pour son goût immodéré du cleptoparasitisme en plein vol : il est là, à planer pendant des heures, comme un pantin suspendu par des ficelles, et d’un coup il fond sur le premier paille-en-queue ou le premier fou qui a pêché un poisson, le poursuit jusqu’à le faire déglutir, et se régale de ce vomi aérien.

Faire du ciel le plus bel endroit de la mer…

À part ça, les frégates offrent un spectacle de toute beauté, une chorégraphie aléatoire et échevelée —et pour tout dire un peu kamikaze— au-dessus des marres qui émaillent les paysages miniers, quand elles veulent se rafraîchir le gosier.

Frégate_Île_Christmas_2

Une frégate s’apprête à boire sur un site minier, sur l’île Christmas (1/2). Crédit Photo: Arthur Floret.

Mais comment faisaient-elles avant l’arrivée des pelleteuses ?

Frégate_Île_Christmas_4

Une frégate s’apprête à boire sur un site minier, sur l’île Christmas (2/2). Crédit Photo: Arthur Floret.

Les frégates sont les oiseaux qui ont l’envergure la plus large par rapport à leur poids total —plus de deux mètres—, si bien qu’elles peuvent rester en vol pendant une semaine.

Pas étonnant que l’on trouve l’espèce endémique de l’île Christmas (Fregata andrewsi) jusqu’aux Philippines !

Frégate_Détail_Île_Christmas_Original_2

Une frégate en train de boire sur un site minier, sur l’île Christmas (1/2). Crédit Photo: Arthur Floret.

Par contre, gare à celle qui se posera par terre. Impossible de décoller à même le sol pour ces champions de l’altitude.

Idem dans l’océan, les frégates ne savent pas nager.

Pour elles, pas le choix, c’est une frappe chirurgicale, ou la mort.

Frégate_Détail_Île_Christmas_Original_1

Une frégate en train de boire sur un site minier, sur l’île Christmas (2/2). Crédit Photo: Arthur Floret.

Reste le risque de mal évaluer la profondeur de l’eau…

Frégate_Île_Christmas_3

Une frégate morte sur site minier, sur l’île Christmas. Crédit Photo: Arthur Floret.

The following two tabs change content below.
Arthur Floret
Anthropologue de formation et passionné de voyages, j'ai étudié et travaillé sur les cinq continents. J'ai notamment habité de 2011 à 2014 sur l'île Christmas (Océan indien). "L'isle aux rostres" vous emmène à la découverte de ce concentré d'extrêmes —écosystème unique au monde, dernière colonie occidentale en Asie, principal point de transit des boat people vers l'Australie, paradis des joueurs d'argent, mine de phosphate à ciel ouvert— et... tout simplement, de la vie quotidienne sur une petite île tropicale.