Le mur de la honte

Vous connaissez l’Islander, la lettre d’information de l’île Christmas ?

Je ressors de mes archives une petite perle, parue dans le numéro 545 du 1er novembre 2013.

Il s’agit d’un rapport d’activité de la police fédérale australienne, qui est en charge du maintien de l’ordre ici. Deux pleines pages de détails sur les contraventions et les délits commis par les résidents…

Les informations rendues publiques sont les suivantes :

  • âge ;
  • sexe ;
  • lieu de l’infraction ;
  • nature de l’infraction ;
  • montant de l’amende.

Il ne manque que les photos !

Quand je suis tombé là-dessus, je me suis demandé quelle était la finalité de partager ça, vu que tout le monde se connaît, au moins indirectement, à Flying Fish Cove.

La période concernée court de juin à novembre. 14 infractions sont rapportées, dont 7 agressions physiques (5 au centre de détention pour demandeurs d’asile), et 6 infractions au code de la route, essentiellement des cas de conduite en état d’ébriété. Pas de vol.

On parle aussi, dans une section à part, de tentatives d’achat en ligne ou d’importation par avion de cannabis synthétique, une drogue qui a fait fureur en Australie avant d’être interdite en mai 2012.

Moi, je trouve que ces personnes auraient dû recevoir une médaille pour leur patriotisme exemplaire en soutenant tous ces commerces qui se sont retrouvés avec des stocks invendables sur les bras, par exemple King of Kronic et Happy High Herbs.

Allez, promis, si je suis sur le prochain mur de la honte, je l’affiche à la Une du site pour une semaine.

Wall of shame, wall of fame…

Rapport_Police_Islander545_Île_Christmas_1

Le mur de la honte de l’île Christmas, page 1. Source: The Islander n°545.

Rapport_Police_Islander545_Île_Christmas_2

Le mur de la honte de l’île Christmas, page 2. Source: The Islander n°545.

The following two tabs change content below.
Arthur Floret
Anthropologue de formation et passionné de voyages, j'ai étudié et travaillé sur les cinq continents. J'ai notamment habité de 2011 à 2014 sur l'île Christmas (Océan indien). "L'isle aux rostres" vous emmène à la découverte de ce concentré d'extrêmes —écosystème unique au monde, dernière colonie occidentale en Asie, principal point de transit des boat people vers l'Australie, paradis des joueurs d'argent, mine de phosphate à ciel ouvert— et... tout simplement, de la vie quotidienne sur une petite île tropicale.