Catégorie : Journal intime

Habitation humaine

Un dimanche de mousson, moi ça me donne envie de chanter.

Mais chanter quoi ? « Il pleut, il pleut, bergère… » ?

Non, chanter le bonheur de rester enfermé dans une véritable arche de Noé sous les Tropiques. Une arche de Noël quoi ! (suite…)



Au loin, Java…

Une flèche de rochers pointe vers l’Indonésie.

Tout au bout du bout de l’île Christmas, comme pour s’en extraire, un homme démêle un nœud au bout de sa canne à pêche.

Un moment de sérénité rare… (suite…)



Gaga

Les Christmassiens, cette espèce en voie de disparition…

Oui, mais la francophonie a envoyé son mâle alpha pour y remédier. (suite…)



Coucher de soleil en porte-à-faux

Un monument reconnaissable entre tous pour l’île Christmas, terre utilitaire ?

C’est le cantilever qui sert à charger les navires de phosphate. La raison d’être, et le baromètre, de l’histoire humaine locale. (suite…)



Occidental vs « occidental »

Depuis le temps que j’habite en Australie, je ne m’y suis pas encore fait.

Mais c’est un détail que je trouve intéressant.

Les Australiens, quand ils souhaitent se « situer » culturellement dans le cadre de discussions sur le voyage, la cuisine, le cinéma, la musique, etc., s’identifient comme des Westerners (Occidentaux), avec les Britanniques, les Étasuniens, les Canadiens, et les Néo-Zélandais. Les Européens, quant à eux, sont des… Europeans. (suite…)



Dernier arrêt

1887-2014 : l’île Christmas a 127 ans, pour nous les humains.

C’est une des dernières terres colonisées par notre espèce, ciel ! (suite…)



« Attention, le petit oiseau va sortir… »

Qui de l’oiseau ou du photographe est-il le plus curieux ?

Celui-ci semble avoir une idée bien précise là-dessus… (suite…)



Langue de supermarché

Vous pensez sans doute qu’habitant une île tropicale de l’Asie du Sud-Est, les Christmassiens croulent sous les mangues, les cocos, les durians, les pitayas, et qu’ils n’ont qu’à se baisser pour récolter okras, kai-lan et bok choy, avant d’aller pêcher une carangue ou occire un poulet bien gras pour le dîner.

Pas vraiment. (suite…)



Crique craque croque

Je crois que ces deux là se battaient pour un spaghetti, si mes souvenirs sont meilleurs que mes talents culinaires. (suite…)



Les symboles comptent

Tycoon* (n.m., mot anglais) : homme d’affaires important ; magnat. (suite…)