Concours crabique du mois : et le/la gagnant(e) est…

[publicité]

« Mesdames et messieurs, le/la gagnant(e) du grand concours le plus débile du monde pour le mois de mai est… »

[publicité]

Lina, de Montpellier, en France !

Lina, épique victoire. Le podium est à vous. Juste à vous, d’ailleurs. Et le meugue avec le café malais aussi.

Pour rappel, il s’agissait de préparer le repas de la Saint-Valentin de l’Association chinoise des amateurs de crabes de cocotier, de cornes de rhinocéros, de testicules de tigres, et d’écailles de pangolins.

Un million de crabes de cocotier aphrodisiaques pour un million de Chinois en rut. Aïe.

Alors, mayonnaise ou sauce exotique ?

L’équation pour connaître la quantité de mayonnaise nécessaire à toutes ces assiettes était la suivante :

RessourcesEsrifranceFr_Équation_Molodenski1

Quant à la recette, il fallait évidemment faire du Paul Bocuse, mais en version asiatique.

Or, il se trouve que Lina déteste visiblement faire des maths et cuisiner.

Ça tombe bien, moi aussi !

C’est en effet bien plus sympa de pomper les résultats sur le cahier du voisin et de se faire offrir un bon repas.

« Il faut toute la contenance d’un pot de mayonnaise ! Mais je partirai sur un emballage en tube plutôt qu’en pot, ce qui permet de garnir à sa guise le crabe de cocotier. Aussi, on connaît bien le délice procuré par une mayonnaise au curry, et pour augmenter le plaisir asiatique, rajouter quelques feuilles de coriandre. »

Voilà, c’est l’office de tourisme d’ici qui va être content : une tasse de vendue, c’est une augmentation de 100% de son chiffre d’affaires mensuel.

Vive L’isle aux rostres qui soutient l’économie locale !

Et comme on dit en malais : « salamat pulau pulau cafe cafe ! »

The following two tabs change content below.
Arthur Floret
Anthropologue de formation et passionné de voyages, j'ai étudié et travaillé sur les cinq continents. J'ai notamment habité de 2011 à 2014 sur l'île Christmas (Océan indien). "L'isle aux rostres" vous emmène à la découverte de ce concentré d'extrêmes —écosystème unique au monde, dernière colonie occidentale en Asie, principal point de transit des boat people vers l'Australie, paradis des joueurs d'argent, mine de phosphate à ciel ouvert— et... tout simplement, de la vie quotidienne sur une petite île tropicale.